L'hypnose Humaniste est une technique particulière d’hypnose permettant d’amener la personne dans un état de conscience augmenté afin d’agir durablement sur ses réactions physiques, émotionnelles et comportementales de tous les jours.

Elle ne repose pas sur de la manipulation langagière, contrairement à la méthode Ericksonienne où seul le thérapeute est acteur. En Humaniste, le/la thérapeute sert de guide afin d'amener la personne vers plus de Conscience, plus d'éveil. La personne reste donc consciente de son corps, de son environnement et de ce qui se passe tout au long de la séance.

La phase de « mise sous hypnose » amène la personne à se re-connecter à elle-même, à ses sensations, ses émotions, et à ce qui l’entoure. L'amenant vers un état de sérénité et de complétude, cet état permet à la personne de pouvoir dialoguer avec son Inconscient. L'Inconscient étant le lieu où se cache l'origine des comportements, des angoisses, des peurs, des automatismes...

C'est en modifiant l'environnement et les symboles rencontrés lors de l'hypnose que la personne agit sur son Inconscient, pour changer ses configurations, soigner ses blessures, etc… Cela se déroule à la manière d'un rêve lucide où l'on est libre d’agir comme bon nous semble, guidé par l'aide du thérapeute.

Ce passage par les symboles permet d'aller travailler sur divers problèmes, y compris sur des épisodes de vie difficiles, toutefois SANS revivre les souvenirs ou expériences passées.



Voici un exemple pour se faire une idée simplifié de la symbolisation:

Après discussion et phase d'hypnose Humaniste, je propose à « Marie » de se laisser aller, pour découvrir le symbole à l'origine de son problème. Tout de suite elle me décrit un poids énorme sur son ventre. Elle visualise un énorme parpaing qui l'écrase. Elle décide donc de retirer ce parpaing de son ventre afin de se soulager. Elle le pose à côté d'elle puis décide de guérir son ventre en le massant avec ses mains. Elle sent toutefois que son ventre est rempli d'air, comme s'il avait gonflé. Elle décide alors d'évacuer tout cet air en l’expirant, jusqu'à se sentir mieux. Pour finir elle décide d'aller jeter ce gros parpaing dans la mer, du haut d'une falaise pour s'en débarrasser définitivement.

Durant la séance cette personne m'a parlé pour décrire ce qu'elle ressentait et comment elle voulait agir face aux sensations et symboles. Tout au long de l’hypnose je lui ai également parlé afin de l'aider à réaliser ses choix et prendre des décisions qui l'amèneraient à se sentir mieux. »